Notre équipe

Caroline Murzyn

Diplômée d’Etat en tant que Conseillère en Economie Sociale et Familiale, j’ai beaucoup travaillé avec des personnes en rupture sociale et j’accompagne depuis plus de 15 ans, des personnes en situation de handicap mental.

Cavalière et propriétaire, je côtoie les chevaux depuis de nombreuses années. J’ai ainsi acquis des connaissances et des compétences dans leur compréhension et leur manipulation. La formation d’équithérapeute au sein de l’IFE qui m’a permis de lier ces deux domaines, pour pouvoir mettre à profit mes compétences équestres, au service de l’aide à la personne.
Ensemble, avec l’aide des poneys ou chevaux spécialement préparés à ce soin, nous pouvons travailler autour de 

—De difficultés légères ou passagères.
—De situations  plus complexes (anxiété, problème de confiance en soi, harcèlement scolaire…)
—De limitations liées à un handicap (autisme, trouble du comportement, troubles des aprentissages, handicap physique, déficience…)

La prise en charge s’articule autour d’un projet thérapeutique, qui sera défini au cours des premières séances, qui vous sera soumis, régulièrement évalué et ajusté si besoin. 

Capucine Dumas

Bénévole au sein d’une association proposant des séances d’équithérapie et d’équitation adaptée, je décide de concrétiser mon projet professionnel en débutant une formation pour devenir monitrice éducatrice. Celle-ci m’a permis de travailler pendant plusieurs années auprès de personnes en situation de handicap (déficiences sensorielles avec handicaps associés, handicap mental et/ou psy, trouble du spectre de l’autisme…). Plus tard, j’entreprends une formation au sein de la Société Française d’Equithérapie. Signataire de « la charte déontologique de la Société Française d’Equithérapie » et titulaire du « certificat de compétence de la préparation du cheval en équithérapie », je décide également de participer à la formation « perfectionnement de la pratique auprès des patients TSA » dispensée par le domaine d’Hippios afin d’approfondir mes compétences dans ma pratique. 
 
L’équithérapie a pour objectif de diminuer les symptômes et de développer le mieux-être de la personne accompagnée. Une première rencontre sous forme d’entretien permet d’échanger sur les raisons de la demande et de déterminer ensemble les objectifs thérapeutiques. Les prises en charge peuvent être individuelles ou collectives et permettent de développer :
– la communication et les capacités relationnelles,
– la revalorisation et l’estime de soi
– la motricité fine et globale
– les fonctions cognitives. 
équithérapeute Reverence

Alice Saulnier

Titulaire d’un master professionnel et de recherche en art-thérapie, spécialisé en musicothérapie, j’exerce depuis plus de 5 ans au sein de plusieurs institutions. J’interviens notamment en clinique psychiatrique auprès d’adolescents et d’adultes, en résidence médicalisée pour seniors ainsi qu’auprès de jeunes enfants ayant des troubles envahissants du développement. Je propose des ateliers d’improvisation clinique sonore où l’approche par la création musicale permet à chacun de dire ses maux.


Cavalière et propriétaire d’une jument depuis une vingtaine d’années, j’ai souhaité ajouter une corde à mon arc en établissant un lien entre les chevaux et ma pratique actuelle de musicothérapeute. Fervente des thérapies à médiation, j’ai suivi la formation de Médiation Avec les Equidés (MAE) et je continue à explorer des pistes auprès des chevaux afin de pouvoir répondre à chaque demande spécifique.

L’équithérapie est un soin psychique ; le cheval est notre partenaire.

Par sa sensibilité, ses réactions, l’animal permet une lecture en miroir des difficultés que lui renvoie le patient. Le cheval devient ainsi un guide pour aider le patient à évoluer et à interagir autrement.