La thérapie médiatisée

La thérapie médiatisée par le poney ou le cheval, pour qui ?

La thérapie médiatisée par le poney s’adresse à toutes les personnes qui en éprouvent l’envie ou le besoin, personnes en difficulté passagère ou durable, porteuses de handicap moteur ou psychique, personnes en période de rupture sociale, scolaire ou professionnelle. La thérapie médiatisée par le poney s’adresse également aux personnes très âgées, qu’elles vivent en résidence ou à leur domicile, qu’elles aient été en contact avec des chevaux dans leur vie ou pas.

La médiation équine, pourquoi ?

  • La médiation équine facilite l’expression de soi et de ses émotions ;
  • elle aide à augmenter sa confiance en soi et donc à porter un regard nouveau sur soi et sur son environnement ;
  • la médiation par le cheval invite à créer du lien. Le cheval apaise, par sa chaleur, son calme, son absence de jugement mais aussi par la puissance qu’il dégage ;
  • le cheval renvoie une image de soi, il révèle les états émotionnels de l’humain, l’équithérapeute aide à leur décodage, c’est l’une de ses missions auprès de son patient :
  • la présence du cheval, en impliquant des règles de sécurité, impose un cadre fort. Le cheval est alors vecteur de responsabilisation ;
  • les patients sont valoriés par les soins qu’ils dispensent à l’animal ;
  • les poneys ou chevaux sont formés et sélectionnés pour leurs capacités à accompagner les patients lors des séances de thérapie.

Chez Qilin, les séances sont menées en petits groupes fermés issus d’institutions, ou en individuel, par un équithérapeute formé et expérimenté. Des poneys ou des chevaux sont sélectionnés selon les besoins et les projets. Les séances s’étalent sur une heure et demie par semaine pour les groupes ou une heure pour les individuels, toujours sur un rythme régulier qui est indispensable à cette prise en charge thérapeutique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *